Journée GT1 & GT6 – Conception mécatronique pour les interventions minimales invasives

source: ce site internet

Les GT 1 Robotique et Santé et GT 6 Conception innovante et mécatronique organisent conjointement une journée scientifique le jeudi 29 juin 2017 à ISIR, Paris (salle 304).

gdrrob

La journée a pour thème “Conception mécatronique pour les interventions minimales invasives : robots continus, cathéters actifs, robots hyper-redondants et outils flexibles“, avec 7 présentations :

  • “Analysis of needs during endovascular surgical procedures especially during navigation”, Iris Naudin and Richard Moreau, Ampère, INSA Lyon
  • “Design and experimental validation of a new active catheter for endovascular navigation”, Jérôme Szewczyk, ISIR, UPMC
  • “High-level interfaces for teleoperated active catheters in endovascular surgery”, Benoît Rosa, ICube, CNRS
  • “STRAS: A New Teleoperated System for Minimally Invasive Surgery based on flexible Endoscopes”, Florent Nageotte, ICube, Université de Strasbourg
  • “Tunable stiffness mechanisms for flexible microrobotics”, Loïc Blanc and Pierre Lambert, BEAMS, Université Libre de Bruxelles
  • “Concentric Tube Robot Platform for Surgical Application: Design, Control and Experiments”, Chao Liu, LIRMM, CNRS
  • “Towards improving dexterity of active cannula: A Swiss Army Knife Robot for Minimally Invasive Surgery”, Kanty Rabenorosoa, FEMTO-ST, Univ. Bourg. Franche-Comté

L’agenda de la journée est accessible ici. Pour des raisons d’organisation, merci aux personnes souhaitant assister à cette journée de se manifester auprès de Kanty Rabenorosoa (kanty.rabenorosoa@femto-st.fr) ou Pierre Renaud (pierre.renaud@insa-strasbourg.fr) d’ici le mercredi 31 mai.

Advertisements

Journée du GdR Robotique GT Robotique Médicale et du GdR STIC-Santé

source: site du GdR Robotique

Appel à présentation à destination des acteurs de la communauté: praticiens, industriels, chercheurs

Sujet: Interfaces des assistants robotiques en chirurgie et en médecine interventionnelle

Lieu et Date: le mercredi 21 mai 2014 à l’ISIR 

gdrrob

L’usage d’un dispositif médical au bloc opératoire est fortement contraint en matière d’ergonomie : son installation doit être rapide, simple et robuste, son interface de pilotage doit être intuitive et dénuée d’ambiguïté. D’un point de vue général, la charge cognitive qu’engendrent l’usage et le pilotage de ces dispositifs doit être minimisée. 

Ceci s’applique particulièrement aux dispositifs robotiques, qu’il faut souvent recaler dans la salle ou vis-à-vis du patient via un imageur ou une autre modalité, et qui offrent des modes de fonctionnement variés que le praticien doit pouvoir sélectionner de façon simple au cours de l’intervention. Par ailleurs, les dispositifs robotiques et les imageurs peuvent mettre à disposition des informations qu’il est pertinent de retourner au praticien, mais les interactions avec divers équipements et les personnels de soin sont nombreuses et compliquent l’interfaçage.

Dans les laboratoires comme au sein des entreprises innovantes du secteur, de nombreuses propositions voient le jour pour intégrer de façon synergique les dispositifs robotiques d’assistance dans le processus et la gestuelle opératoire. Les retours haptiques, la réalité augmentée, la télémanipulation ou la comanipulation, les interfaces vocales, les systèmes de tracking de geste, etc. sont autant de modalités d’interfaçage qui sont à l’étude. L’objectif de cette journée est de faire un point sur ces aspects. 

Les doctorants, comme à chaque journée, peuvent solliciter un financement (typiquement transport) pour participer à cette journée. Adresser vos demandes (à temps) à bernard.bayle (AT) unistra.fr

Guillaume Morel
Tanneguy Redarce
Bernard Bayle